Kasteel Hoensbroek

DSCF2181_1

Aujourd’hui, je vais vous présenter le château de Hoensbroek (prononcer « Hounss brouk ») que nous avons visité il y a un peu plus de deux semaines, lors de la deuxième journée de visite de Dubliner. Ce château est situé dans le sud du Limbourg et c’est l’un des plus grands châteaux des Pays-Bas ! Bon, c’est sûr, il ne faut pas comparer les châteaux néerlandais aux châteaux de la Loire, mais celui-là, en plus d’en avoir le nom en a aussi la forme, ce qui n’est pas le cas de tous les « kastelen » (« châteaux ») des Pays-Bas !

Lire la suite

Publicités

Après-midi à ‘s-Hertogenbosch (2ème partie)

Suite et fin de notre visite à ‘s-Hertogenbosch. Ceux qui n’ont pas lu le début de l’histoire peuvent encore le faire ici!

Au fil des rues et ruelles, nous nous sommes retrouvés sur la place du marché centrale, le « Markt » et nous avons aussi compris pourquoi il y avait tant de monde : un « Geranium markt » tenu traditionnellement à ‘s-Hertogenbosch chaque année pour la fête de l’Ascension ! Bien sûr, on n’y trouve pas que des géraniums, toutes sortes de plantes et de fleurs étaient en vente dans les rues menant à la place du marché et sur la place du marché elle-même.

DSCF2062 DSCF2063_1 DSCF2076_1 DSCF2077_1

Lire la suite

Après-midi à ‘s-Hertogenbosch (1ère partie)

Dubliner, ami et ancien collègue, est venu nous rendre visite pour deux jours et on en a donc profité pour faire un peu de tourisme dans la région. C’est comme ça qu’on s’est retrouvés jeudi dernier à ‘s-Hertogenbosch, Dubliner, Dropjes et moi. Eux n’y étaient jamais allés, mais moi j’y avais déjà fait un tour en 2008 avec mes parents lors de leur premier voyage aux Pays-Bas. Cette journée s’était d’ailleurs mal terminée : mon père, qui devait retourner à la voiture pour y placer un nouveau ticket de stationnement, n’est jamais revenu au centre-ville et après s’être perdu, il a finalement retrouvé la voiture une heure plus tard, à côté de laquelle ma mère et moi l’attendions !

DSCF2017_1

Malgré cette aventure, les souvenirs qui me restaient de cette ville étaient plutôt positifs et ça s’est confirmé jeudi.

Lire la suite

Een grote Grolsch, alstublieft!

Dans la continuité du dernier billet, je vous propose aujourd’hui un article sur quelques challenges de la langue néerlandaise.

En effet, ma compréhension orale s’est développée à force d’écouter mes collègues parler en néerlandais et avec la télé, mais j’avais plus de mal à m’exprimer dans la langue, surtout à l’oral. A l’écrit, on peut utiliser un dictionnaire, l’internet pour vérifier la grammaire ou l’ordre des mots dans une phrase… Quand on parle, on n’a pas le temps de trop réfléchir à tout ça si on ne veut pas faire fuir notre interlocuteur ! Mais surtout, je voulais former des sons parfaits et ça, c’est pas possible du premier coup, pas plus en néerlandais que dans les autres langues !

La plupart des sons néerlandais sont identiques aux sons français ou en sont très proches, mais une poignée d’entre eux sont très différents, comme le g qui se prononce différemment suivant le lieu géographique.

Lire la suite

Chapitre 5 : Décryptage du néerlandais

Novembre 2007

Mon premier mois au travail était passé, ma première paye avait été versée sur mon compte en banque français (à défaut d’avoir un compte néerlandais), les cours de néerlandais continuaient et je n’en manquais pas un seul. Deux fois par semaine, le mardi et le jeudi soir, je suivais ces cours dans une école de Turnhout pendant deux heures et demie. Les leçons étaient construites autour d’un ou de plusieurs thèmes avec un ou plusieurs points de grammaire, du nouveau vocabulaire, et au fur et à mesure qu’on apprenait de nouveaux verbes, de la conjugaison. Encore une fois, aucun problème pour moi, tout ce qui est de la grammaire et de l’écrit, c’était intégré en moins de deux, surtout vu le tempo des leçons (voir chapitre 3 : Premiers cours de néerlandais) ! Par-contre, la compréhension orale était un peu plus laborieuse.

Lire la suite

Fête de la libération

Hier, nous étions le 4 mai, jour plus connu sous le nom de “Herdenkingsdag” aux Pays-Bas, une journée à la mémoire des victimes de la deuxième guerre mondiale. Cette journée n’est pas un jour férié mais certaines villes organisent des cérémonies en début de soirée et deux minutes de silence sont observées dans tous les lieux publics, à 20h.

Quant à aujourd’hui, cela fait 70 ans que les Alliés ont délivré les Pays-Bas de l’occupation allemande. Le 5 mai, on fête ici la libération du pays à la fin de la seconde guerre mondiale, le “Bevrijdingsdag” (prononcer “beufraïdingsdar”). Chaque année, les activités s’organisent partout aux Pays-Bas autour du thème de la libération avec des défilés de chars, l’allumage du “feu de la libération”, divers concerts dans les églises et sur les places du marché. Et bien sûr, les drapeaux sont hissés sur les maisons.

Lire la suite

Chapitre 4: Première semaine de travail aux Pays-Bas (2)

Et voici la deuxième partie :

Ma première semaine avait pourtant bien commencé, mais en ce vendredi 5 octobre 2007, me voilà assise à la table de ce qui sert de cafète-bureau aux mécaniciens d’un garage Peugeot des Pays-Bas… à Bergeijk plus précisément… dans l’attente de la pose d’un nouveau radiateur… et cette fuite de radiateur, je savais qu’elle allait arriver…

Lire la suite